Le counseling, plus respectueux que le coaching

  • Dans la culture anglo-saxonne, le terme de « counseling » est utilisé pour désigner un ensemble de pratiques aussi diverses que celles qui consistent à orienter, aider, informer, soutenir, traiter. Comme le coaching !
  • Nous définissons le counseling comme « une relation dans laquelle une personne tente d’aider une autre à comprendre et à résoudre des problèmes auxquels elle doit faire face. » Comme le coaching.
  • Un thème, concernant la philosophie du counseling, prédomine : la croyance en la légitimité et en la valeur de l’individu dans la reconnaissance de sa liberté à déterminer ses propres valeurs et objectifs et dans son droit à poursuivre légitimement son style de fonctionnement. Bien différent du coaching.
  • Souvent il n’en a pas conscience et ignore son potentiel de développement. Aussi le counseling vise-t-il à l’aider à développer sa singularité et à accentuer son individualité. Au-delà d’une philosophie qui, à première vue, pourrait se lire comme une forme d’individualisme, le counseling fait référence à la responsabilité de la personne vis-à-vis d’elle-même, d’autrui et de son environnement.
  • De la même manière, le counselor (le coach) prend en compte le sens et les valeurs que le client attribue à ses expériences, à ses propres attitudes et comportements dans la mesure où un changement nécessité par l’environnement peut venir se heurter aux options philosophiques de la personne et être en soi une cause de difficulté. Le counselor est empreint de respect, d’écoute de bienveillance et de synchronisation.

Le counselor travaille avec :

  • Une méthode de résolution de problème
  • Un questionnement permettant au stagiaire de prendre du recul et favorisant l’émergence de solutions.
  • Une méthode visant un travail par objectif.
  • Une méthode d’analyse des obstacles rencontrés.
  • Des outils simples de communication et de management.
  • Des outils plus complexes pour aider une personne à se reconstruire par rapport à ses objectifs (Ex : problème de confiance en soi, de leadership…).

Le counseling est utilisé pour accompagner un collaborateur dans :

  • Une prise de fonction,
  • De nouvelles responsabilités
  • Une difficulté récurrente ou passagère
  • Sur un savoir-faire, un savoir « y » faire, un savoir être à acquérir…
  • Un conflit, une crise
  • Un projet délicat ou primordial
  • Etc

 

Entreprise humaine