La ligne de conduite

10 grands principes

1

Créer une relation de confiance avant de livrer le contenu  du discours

Pas de « clé de contact » sans respect ni sentiment d’honnêteté. Plus constructif que les contextes de type « syndicat-patronat » !

 

2

Prendre en compte les considérations individuelles dans la mise en œuvre des projets collectifs

Partager à l’unanimité plutôt que se contenter de décider à la majorité.
Plus efficace pour la cohésion des équipes et l’implication des individus.

 

3

Veiller sans cesse à la connexion des personnes

Comment avancer dans la même direction si on perd quelqu’un en route ou si on le laisse prendre un chemin de traverse ?

 

4

Être plus attentif aux changements nécessaires : loi de la variété requise

Etre attentif aux résultats, étape par étape. Afin de changer quand on constate que ce que l’on fait ne fonctionne pas. Et, pour ce, se donner du feedback et des retours d’informations !

 

5

Communiquer clair et direct

Eviter les sous-entendus, double-sens, allusions… qui perturbent le message. Que personne n’ait l’excuse d’avoir « mal compris » !

 

6

Faire preuve de souplesse en permanence et surtout s’il y a blocage

Se rappeler que le rigide stoppe la communication alors que le souple l’entretient et la mène… Souvent là où il le veut !

 

7

Etre congruents personnellement

Avoir les mots, les actes et les gestes qui correspondent à ce l’on est,  ressent et pense. Pas question de jouer les moines qui se moquent de la charité !

 

8

Modéliser ce qui fonctionne bien

Tout système humain comporte des rouages qui marchent. Plutôt que changer pour changer, reproduire. »

 

 9

Prendre un comportement négatif côté positif

Trouver quel est l’intérêt pour quelqu’un de ne pas adhérer. Détecter son intention « positive » pour désamorcer la source de son comportement négatif.

 

10

Se focaliser résolument sur le positif

Notre langage admet la négation, mais notre cerveau l’ignore !
Partir d’un « on va y arriver » et oublier les « on n’a pas le droit d’échouer ». Se centrer sur l’avenir et la façon d’y arriver plutôt que sur le passé et le problèmes. Motiver par le gain possible, surtout pas par la crainte de la déroute.

Entreprise humaine